08 / 12 / 2020

Comprendre les pleurs de bébé

Bébé pleure ? Oui, mais pourquoi ? Cela peut être compliqué de comprendre les pleurs de son enfant, et certains parents peuvent se sentir désarmés. Pas de panique ! Voici quelques pistes pour décoder les pleurs de bébé en toute sérénité.

Bébé pleure et vous vous sentez déboussolé.e 🧭 ? C’est normal ! Parfois il est difficile de savoir ce qu’un petit bout 👶 qui ne peut pas encore parler souhaite exprimer. Il est donc primordial de vous poser LA question clé 🔑 : « pourquoi mon bébé pleure-t-il ? ».

Votre enfant pleure : avez-vous vérifié ses besoins physiologiques ?

Pour cela, il existe différentes raisons possibles, les principales étant liées aux besoins physiologiques de votre tout-petit (qu’il pourra apprendre à exprimer petit à petit avec la communication gestuelle par exemple). Mais, kézako ? Ce sont tout simplement des besoins essentiels pour votre enfant :

  • 🍼 la faim / la soif : votre bébé a peut-être envie de manger ou de boire, son petit estomac est vide et demande à être rempli ou sa gorge est sèche et a besoin d’être réhydratée 💦 ? Vous savez ce qu’il vous reste à faire 😉.
  • 🥵 la chaleur / 🥶 le froid : votre enfant a peut-être trop chaud / trop froid. Est-il trop / suffisamment couvert ? Si c’est ça, enlevez / rajoutez des vêtements à votre petite merveille.
  • 😖 l’inconfort : ce besoin peut regrouper plusieurs choses qu’il va falloir vérifier. Bébé a peut-être la couche sale 💩 et a besoin d’être changé ? Sa position ne lui convient pas, il va peut-être falloir la modifier ? Un objet (au hasard, sa tétine s’il en a une 😉) s’est peut-être glissé dans son dos ou sous son ventre s’il est sur son tapis par exemple. Vous saurez adapter la réponse à son besoin, faites vous confiance !
  • 😷 la douleur : poussée dentaire, nez bouché, érythème fessier, coliques du nourrisson, fièvre 🤒… Votre enfant a peut-être mal quelque part ? Le cas échéant, essayez de le soulager et si besoin, n’hésitez pas à contacter le professionnel de santé 🩺 qui assure son suivi.
  • 😴 la fatigue : votre petit bout a peut-être du mal à trouver son sommeil 🥱. Essayez de le (re)mettre dans son lit ou un endroit au calme et de l’accompagner vers les bras de Morphée 💤 avec votre douce voix 🎼.

Les besoins émotionnels, sources des pleurs de votre enfant ?

Vous avez bien cherché mais n’avez pas trouvé de cause physiologique aux pleurs de votre enfant ? Maintenant, il va falloir vous interroger sur ses besoins émotionnels :

  • 😱 la peur : un bruit soudain 🔊, qui peut vous sembler anodin (tel que la sonnerie d’un téléphone ou de la porte d’entrée) ou encore une autre personne ou un animal qui le surprend (se réveiller et se retrouver nez à nez avec un visage inconnu peut en effet effrayer n’importe qui non ?) : les sources de peur peuvent être nombreuses. La solution ? Rassurer votre petit bout et si besoin éloigner ce qu’il estime être un danger.
  • 🦺 la sécurité : vous n’êtes plus dans son champ de vision et tout est dépeuplé ! Et oui, votre enfant peut se mettre à pleurer si, par exemple, vous « disparaissez ». Que ce soit parce que vous allez aux WC ou parce qu’en faisant vos courses vous n’êtes plus en face de lui, votre enfant peut se sentir seul, insécure, ou perdu. Son besoin ? Etre tout simplement rassuré par votre voix, en vous voyant ou pourquoi pas en lui faisant un câlin après ce (gros) chagrin.
  • 😏 la frustration : bébé est à quelques centimètres d’un objet qu’il rêve d’attraper et se met à pleurer ? Vous pouvez peut-être l’aider en lui donnant le sujet convoité, en lui proposant une autre solution plus adaptée ou en lui expliquant calmement que parfois il ne pourra pas obtenir ce qu’il souhaite (car non, la queue du chat 😹 n’est pas un hochet !) .
  • 🤪 la surstimulation : votre enfant a peut-être été trop stimulé. Après une journée bien chargée en aventures, en bruits 🔊 ou encore en nouveaux visages (mention spéciale à l’anniversaire du cousin de la belle sœur du grand oncle où tout le monde a craqué pour sa petite bouille d’amour 🥰), il a besoin de se décharger de toutes ses émotions. Qui de mieux qu’un parent pour exprimer tout cela et se libérer en toute sérénité ?

Malgré tous vos efforts, bébé pleure toujours ? Petit à petit vous allez reconnaitre certains pleurs, car au final, c’est VOUS, parent, qui connaissez le mieux VOTRE bébé. Et si jamais vous n’y arrivez pas, soyez simplement là pour votre enfant, pour accueillir ses pleurs, le rassurer. Comme les adultes, votre merveille est en confiance avec les personnes qui comptent le plus pour elle : VOUS !

Pleurs de bébé et parentalité : attention à ne pas s’oublier

Si vous n’êtes pas disponible pour votre enfant, que vous vous sentez débordé.e par vos propres émotions ou que vous sentez que vous n’allez pas bien ou allez craquer, il existe des solutions (même pour les super-héro.ïne.s 🦸🏻‍♀️) :

  • confiez votre enfant à votre moitié afin qu’il ou elle prenne le relais (ou à un autre adulte de confiance qui est auprès de vous : un de vos parents, frère ou sœur…)
  • si vous êtes seul.e, posez votre enfant dans un endroit où il sera en sécurité (dans son lit par exemple) en lui expliquant 🗣️ que vous avez besoin de quelques minutes et que vous revenez, allez dans une pièce voisine quelques minutes pour « souffler », essayez de respirer calmement, de vous détendre 🧘🏻 quelques minutes, puis revenez vers votre enfant
  • si besoin, n’hésitez pas à demander de l’aide 🙌, à parler à votre médecin, à la PMI (Protection Maternelle Infantile), à la psychologue de la crèche qui accueille votre petit bout le cas échéant,…
  • Vous pouvez également appeler de manière anonyme et gratuite la plateforme 📞 Allo Parents Bébé au 0.800.00.34.56 de 10h à 13h et de 14h à 18h du lundi au vendredi. Des professionnels de la petite enfance sont à votre écoute, vous soutiennent et vous orientent si besoin vers des structures adaptées (maternités, associations, professionnel de santé…). Plus d’informations : page dédiée à Allo Parents Bébé.

En résumé, que faire quand bébé pleure ?

1.🥰 Etre là pour votre enfant, accueillir ses pleurs avec bienveillance ((re)lisez notre article sur l’éducation positive et bienveillante)

2. 🔍 Rechercher la cause des pleurs en priorité dans les besoins physiologiques

3. 🤔 Sinon, voir s’il s’agit d’une raison émotionnelle

4. 🙏🏻 Répondre à ses besoins

5. 🗣️ Parler à votre enfant, le rassurer, l’apaiser avec douceur et bienveillance

6. 🙌 Vous faire accompagner / aider si besoin


Partagez cet article !

    
    

Les dernières actus de la petite enfance sont ici !

Nous suivons les actualités et restons informés en permanence sur le sujet, parce que cela nous passionne.
Voici les dernières lois, actus, informations à connaître, sélectionnées par nos soins.

Confinement : prévenir le burnout parental, un enjeu majeur

Avec la situation particulière depuis 2020, le (re)confinement, l’école ou la crèche à la maison, les enfants à gérer, le (télé)travail, le nombre de familles touchées par le burnout parental pourraient dépasser les 5 à 8 %. Happy Company agit en offrant les programmes de l’application de Prévention du Burnout Parental. Crise sanitaire, reconfinement et… […]

La semaine nationale de la petite enfance : un événement pour petits et grands

Chaque année depuis 2014, la Semaine Nationale de la Petite Enfance réunit les professionnel.le.s du secteur, les parents et les enfants de 0 à 3 ans autour d’une thématique commune. Zoom sur cet événement clé de la petite enfance. La Semaine Nationale de la Petite Enfance, qu’est-ce que c’est ? La Semaine Nationale de La […]

Les bienfaits du parcours sensoriel sur les enfants

Le développement des sens de l’enfant commence dès le plus jeune âge (et même avant !). Source d’apprentissages, le parcours sensoriel pieds nus est une activité inspirée de la pédagogie Montessori, simple, économique, écologique et facile à mettre en place en crèche ou à la maison. Partez à la découverte de ses nombreux bienfaits pour […]

Toutes les actualités