15 / 12 / 2020

Arrivée de bébé et impôts : quel impact ?

Avoir un bébé apporte tant de choses : des moments de partage, des fous rires, des sourires, de l’émerveillement… Et des avantages fiscaux ! Car l’arrivée d’un (ou plusieurs) enfant(s) joue sur les impôts.

C’est bien connu, les enfants sont une vraie source de dépenses 💸 : équipement, aménagement du domicile et autres frais divers. Mais la parentalité est aussi synonyme de changement de fiscalité : vos p’tits bouts vous font faire aussi des économies !

Enfant à charge et (demi) part supplémentaire

L’arrivée de bébé a tout chamboulé, y compris dans votre déclaration d’impôts ! Il ne faut pas oublier en effet de signaler tout changement intervenant dans votre situation familiale, d’autant que votre enfant vous offre 🎁 une demi-part supplémentaire (pour les deux premiers nés) et une part supplémentaire à partir du troisième enfant.

Chaque enfant âgé de moins de 18 ans au 1er janvier de l’année d’imposition, qu’il soit naturel ou adoptif, est compté comme étant à la charge de ses parents. Pourquoi s’en priver ? Les impôts proposent de nombreuses explications à ce sujet sur leur site (ici ou par exemple).

Changement du quotient familial

Cette demi-part ou part supplémentaire grâce à bébé va jouer sur le quotient familial. Il s’agit en fait d’un avantage fiscal qui permet, si vous êtes imposables, de bénéficier d’une réduction 📉 d’impôts sur le revenu selon le nombre d’enfants à charge de votre foyer.

Par ailleurs, ce quotient familial est également utilisé par certains organismes, comme des centres aérés, afin d’appliquer (ou non) des réductions. Cette (demi) part supplémentaire peut par exemple influer sur le tarif de garde de votre petite merveille.

Crédit d’impôt pour frais de garde

Votre bout de chou 👶🏽 est gardé ? Certes, cela fait des frais, MAIS ceux-ci vous permettent de bénéficier du crédit d’impôt pour frais de garde d’enfant. Deux cas peuvent se présenter :

  • 🏫 Vous faites garder votre enfant hors de votre domicile (en crèche par exemple, ou chez un.e assistant.e maternel.le agréé.e ) : vous avez droit à un crédit d’impôt égal à 50 % des dépenses engagées (hors nourriture et déduction faites des aides familiales reçues à cet effet) pour la garde de votre (vos) enfant(s) âgés de moins de 6 ans au 1er janvier de l’année des revenus. Le montant maximum du crédit d’impôt par enfant sera de 1 150 euros. Chaque famille étant différente, vous pouvez retrouver plus de détails sur le site du service public.
  • 🏡 Vous faites garder votre enfant chez vous : dans ce cas, il s’agit de « services à la personne ». Le crédit d’impôt est égal à 50 % des dépenses effectivement supportées, dans la limite de 12 000 euros par an (déduction faite des aides perçues pour l’emploi d’un.e salarié.e à domicile). Attention, ce montant inclut TOUTES les dépenses de services à la personne que vous engagez (garde d’enfant 👶, mais aussi entretien de la maison 🧹, petits travaux de jardinage 👩‍🌾, etc.). Vous trouverez plus de détails sur le site des impôts.

Crédit d’impôt famille : pour les entreprises et les gérant.e.s

Vous êtes chef.fe d’entreprise ou encore gérant.e de société ? Faire garder votre enfant ou celui de votre salarié.e permet à votre entreprise de bénéficier du crédit d’impôt famille 💰 (CIF ou CIFAM) (sous réserve d’éligibilité) à hauteur de 50 % du coût d’une place en crèche. De plus, celle-ci étant considérée comme une charge d’exploitation, elle est déductible de l’impôt sur les sociétés.

Vous avez des questions ? Nos happy conseiller.e.s sont à votre écoute. Contactez-les !


Partagez cet article !

    
    

Les dernières actus de la petite enfance sont ici !

Nous suivons les actualités et restons informés en permanence sur le sujet, parce que cela nous passionne.
Voici les dernières lois, actus, informations à connaître, sélectionnées par nos soins.

Confinement : prévenir le burnout parental, un enjeu majeur

Avec la situation particulière depuis 2020, le (re)confinement, l’école ou la crèche à la maison, les enfants à gérer, le (télé)travail, le nombre de familles touchées par le burnout parental pourraient dépasser les 5 à 8 %. Happy Company agit en offrant les programmes de l’application de Prévention du Burnout Parental. Crise sanitaire, reconfinement et… […]

La semaine nationale de la petite enfance : un événement pour petits et grands

Chaque année depuis 2014, la Semaine Nationale de la Petite Enfance réunit les professionnel.le.s du secteur, les parents et les enfants de 0 à 3 ans autour d’une thématique commune. Zoom sur cet événement clé de la petite enfance. La Semaine Nationale de la Petite Enfance, qu’est-ce que c’est ? La Semaine Nationale de La […]

Les bienfaits du parcours sensoriel sur les enfants

Le développement des sens de l’enfant commence dès le plus jeune âge (et même avant !). Source d’apprentissages, le parcours sensoriel pieds nus est une activité inspirée de la pédagogie Montessori, simple, économique, écologique et facile à mettre en place en crèche ou à la maison. Partez à la découverte de ses nombreux bienfaits pour […]

Toutes les actualités