07 / 05 / 2121

Prévention de la tête plate de bébé : les réponses à vos questions

La tête plate est un phénomène qui touche de nombreux nourrissons. Bébé est peut-être concerné ? Une ostéopathe spécialisée bébé et enfant répond à toutes les questions sur la tête plate.

Qu’est-ce que le syndrome de la tête plate chez le nourrisson ? Y a-t-il une différence entre la tête plate et la plagiocéphalie ?

La tête plate du nourrisson est plus souvent appelée plagiocéphalie. La plagiocéphalie est une déformation de la tête du bébé qui peut être symétrique ou non. (Note de la rédaction : comme le précise le site de la Haute Autorité de Santé, HAS, « ces déformations crâniennes sont bénignes et n’ont pas de conséquence autre qu’esthétique »).

Pourquoi bébé a-t-il la tête plate ?

Généralement cela survient lorsqu’un bébé reste trop souvent dans la même position. Comme la tête du nourrisson est malléable, celle-ci se déforme rapidement.

Un bébé peut avoir la tête plate dès sa naissance, par exemple s’il nait avec le cordon ombilical autour de son cou ou s’il y a eu besoin d’utiliser des forceps ou des ventouses.

Quels sont les signes de ce syndrome ? Comment reconnaître la tête plate chez un bébé ?

On reconnaît visuellement une tête qui s’aplatit. Elle peut s’aplatir d’un côté, c’est une plagiocéphalie occipitale (droite ou gauche) ou alors la tête peut s’aplatir à l’arrière, c’est une brachycéphalie.

NDLR : comme le détaille le site référence Laurence Pernoud, « la déformation de la tête d’un bébé, appelée plagiocéphalie est très inquiétante pour les parents. Quand l’arrière ou le côté du crâne est aplati, on parle de plagiocéphalie. La plupart du temps, c’est une déformation acquise dans les premiers mois à cause d’un positionnement systématique et d’une faible mobilité de la tête de l’enfant. » On parle de brachycéphalie lorsque tout l’arrière du crâne est aplati, ou encore de dolicocéphalie lorsqu’on observe que le crâne est long et étroit, souvent quand l’enfant est né « en siège » ou prématuré.

Quand / à quel âge apparait la tête plate ?

La tête du nourrisson a tendance à s’aplatir entre la naissance et le moment où l’enfant arrive à se retourner seul sur le ventre.

Il peut également arriver que l’enfant ai déjà un méplat (ndlr : une partie plate) au niveau de la tête dès sa naissance. Cela peut être dû à son positionnement dans le ventre de la maman.

Quels sont les risques et les conséquences de la tête plate ? Est-ce qu’il y a des séquelles seulement esthétiques ou autre ?

Dans la plupart des cas, la plagiocéphalie pose un problème esthétique uniquement mais attention une tête asymétrique peut entrainer des compensations au niveau de la colonne vertébrale. Ces enfants ont plus de risque de développer une scoliose en grandissant. (Note de la rédaction : comme le spécifie le site de la Haute Autorité de Santé, HAS : « dans la très grande majorité des cas, les déformations crâniennes disparaissent à l’âge de 2 ans grâce à la mobilité spontanée qu’il faut préserver. »).

Comment prévenir ce syndrome ? Existe-t-il des astuces, des conseils ? Quelles sont les recommandations pour éviter la tête plate de bébé ?  

Pour prévenir l’apparition de la tête plate, on peut mettre en place des habitudes dans le quotidien du bébé :

  • Éviter l’utilisation longue du cosy et du transat car la tête n’a pas de bons appuis ;
  • Privilégier le port du bébé en écharpe ou en porte bébé physiologique ;
  • Dans la même logique, pensez à positionner l’arche de jeu à côté de lui pour qu’il tourne la tête plutôt qu’au-dessus de lui. ( Ndlr : dans l’idéal, pensez à la motricité libre et privilégiez des jeux autour de bébé, sur un tapis d’éveil , et sous surveillance pour le stimuler et ainsi l’inciter à bouger la tête).

Que faire si on remarque que bébé a la tête plate ? Comment traiter la tête plate ? Est-ce que la tête plate se remet toute seule ?

Si on remarque que son bébé à la tête qui s’aplatit, il faut en parler à son pédiatre et être vigilant sur l’évolution.

C’est l’ostéopathe par ses manipulations douces qui va pouvoir atténuer la plagiocéphalie et redresser la tête du bébé. Il agit sur le crâne du bébé, les tensions qui se sont créées à l’intérieur mais également sur le thorax et le cou où les muscles tirent.

Une tête qui s’aplatit, ne se remettra pas toute seule ronde, c’est pour cela qu’il est important d’agir au quotidien.

Que faire pour inciter bébé à tourner la tête ? Doit-on faire dormir bébé sur le côté en cas de tête plate ?

Pour inciter son bébé à tourner la tête, il faut s’assurer qu’il arrive à bien tourner la tête, si ce n’est pas le cas pensez à prendre rendez-vous chez votre ostéopathe.

Lorsqu’il est allongé sur le dos, un bébé peut poser son oreille sur le matelas. C’est la meilleure position pour dormir car dans cette position de tête, elle ne va pas s’aplatir.

On peut tout à fait envisager de faire dormir son bébé sur le coté, mais je vous recommande d’en parler avec votre pédiatre ou ostéopathe pour le positionner correctement et ne pas risquer d’obstruer les voies respiratoires. (Ndlr : la HAS préconise de faire dormir son enfant sur le dos afin de prévenir les risques de mort subite du nourrisson).

Quand faut-il s’inquiéter ? Quand et qui consulter ?

Il faut s’inquiéter dès les premiers méplats au niveau de la tête. Plus vite on agit, plus vite cela se résorbera.

En parler au pédiatre et consulter son ostéopathe.

Ostéopathe spécialiste du bébé : portait de Caroline Faivre

Ostéopathe qualifiée, Caroline Faivre a obtenu son diplôme auprès de l’Institut Supérieur d’Ostéopathie de Lyon. Elle est spécialisée et formée pour intervenir en particulier auprès des bébés et des enfants. Elle propose des consultations adaptées et manipule en douceur les tout-petits. Happy Company la remercie chaleureusement pour son avis d’experte sur le syndrome de la tête plate chez le nourrisson. Découvrez son site et suivez son compte Instagram : elle y aborde différents sujets susceptibles de vous intéresser.

Happy News : prise en charge des consultations d’ostéopathe

A noter : rapprochez-vous de votre mutuelle : celle-ci prend peut-être en charge les médecines douces, et notamment les séances d’ostéopathie ! Souvent il s’agit d’un forfait annuel ou d’une limitation en nombre de séances ou plafond de dépense. Mais, cela ne vous coûte rien de demander à votre mutuelle si elle peut effectuer des remboursements de consultation d’ostéopathie.


Partagez cet article !

    
    

Les dernières actus de la petite enfance sont ici !

Nous suivons les actualités et restons informés en permanence sur le sujet, parce que cela nous passionne.
Voici les dernières lois, actus, informations à connaître, sélectionnées par nos soins.

Burnout parental : conférence inédite du Pr Moïra Mikolajczak

Le burnout parental impacte le bien-être du parent, de son couple, de son enfant et de sa famille. Happy Company propose donc à tou.te.s les personnes intéressées par ce sujet, parents ou non, mais aussi professionnel.le.s, d’assister à une conférence en ligne inédite le 9 septembre 2021 à 13h. Inscrivez-vous à cet événement exclusif sur […]

Adaptation en crèche : une étape clé pour bébé

La période d’adaptation en crèche est un moment clé dans la vie de bébé, mais également du parent et des professionnel.le.s de la petite enfance. De quoi s’agit-il ? Comment se passe l’adaptation en crèche et comment réussir cette phase de transition ? Qu’est-ce que l’adaptation en crèche ? L’adaptation en crèche est une étape […]

Alimentation de bébé : quel lait choisir ?

Les premiers mois, bébé boit du lait. Mais, quand il n’est pas allaité, quel lait choisir pour le nourrisson ? Et pourquoi bébé régurgite parfois ? Et peut-il boire de l’eau ? Des questions que peuvent se poser parents et professionnel.le.s et auxquelles le Dr Christine Zalejski répond en tant qu’experte en alimentation infantile. Si […]

Toutes les actualités