10 / 06 / 2121

Apprentissage de la propreté : une étape clé pour bébé (et les parents)

L’apprentissage de la propreté est un moment important pour l’enfant mais aussi pour le parent. Souvent associé au passage à l’école, qu’en est-il vraiment ? A quel âge bébé acquiert-il la propreté jour / nuit et comment savoir s’il est prêt ?

A quel âge un enfant peut-il enlever les couches ? Quand commencer l’apprentissage de la propreté avec bébé ?

Les parents se demandent souvent à quel âge mettre bébé sur le pot. Cette question (légitime) n’a pas vraiment de réponse. En effet, chaque enfant est différent. Les apprentissages, qu’il s’agisse de la marche, le langage ou encore la propreté, se font au rythme de chacun. Ainsi, un bébé 👶 pourra faire l’acquisition de la propreté dès 2 ans, tandis que son frère, sa sœur ou son cousin auront fait leurs premiers pas sur le pot à 3 ans. De manière générale, c’est entre 2 et 3 ans qu’un enfant « devient propre », parfois plus tôt, parfois plus tard. Pas de pression si bébé ne rentre pas dans les cases et va sur le pot à 18 mois, ou, au contraire, s’il est prêt à 3 ans et demi. Le plus important est que l’enfant soit prêt psychologiquement, et surtout, physiologiquement

Comment savoir si bébé est prêt pour la propreté ? Quels sont les signes ?

Chaque enfant grandit à son rythme. Difficile parfois de se rendre compte que le temps passe (si) vite… Et que bébé n’en est plus vraiment un et est prêt à gagner en autonomie… Voici quelques signes qui peuvent aider les adultes à se rendre compte que le bout de chou est prêt à devenir propre :

  • La couche commence à le gêner : bébé tire dessus et cherche à l’enlever quand elle est pleine.
  • Il vous prévient quand sa couche est pleine et qu’il a besoin d’être changé.
  • Il arrive à monter les escaliers. Souvent, cette capacité est assimilée à un contrôle des sphincters, élément indispensable à l’acquisition de la propreté.
  • L’enfant s’intéresse aux autres personnes quand elles vont aux toilettes et à leur comportement. Il voit par exemple les copains de la crèche et cherche à les imiter.
  • Ses couches restent sèches plus longtemps, il a moins besoin d’être changé.

Comment « apprendre » la propreté à bébé ?

L’acquisition de la propreté chez un enfant peut se faire très rapidement ou au contraire prendre plus de temps. Même au sein d’une fratrie les expériences diffèrent. Il ne faut donc pas s’inquiéter, ni mettre de pression à bébé. En effet, les tout-petits sont de véritables éponges, et sentir le stress des parents (du fait des injonctions telles que « il doit être propre pour aller à l’école » ou « mais à son âge son cousin allait déjà aux toilettes jour et nuit »), ou autre, risque de les bloquer. Cela peut parfois même aller jusqu’à un refus catégorique (la petite phase d’opposition du « terrible two », sorte de mini adolescence…) ou à de la constipation chronique.

D’ailleurs, il est intéressant de souligner que cette phase est plutôt une phase d’acquisition et non de réel apprentissage, bien que ce terme soit souvent utilisé. Ce processus est en effet naturel dans le développement de l’enfant et vient quand ce dernier est prêt d’un point de vue psychologique ET physiologique, et non « parce qu’il le faut ». Il est donc dans ce sens primordial de faire confiance à l’enfant et à la Nature. Nul besoin de le forcer… Il n’est donc pas vraiment nécessaire de lui « apprendre » à devenir propre, mais plutôt de l’accompagner dans cette étape de sa vie de bébé.

Petits accidents lors de l’acquisition de la propreté : que faire ?

Votre bout de chou était propre depuis quelques temps et hop, un accident ? Ce n’est pas grave ! Voici quelques conseils qui pourront vous être utile :

  • Eviter de gronder un enfant qui a un accident. L’acquisition de la propreté est un processus plus ou moins long. Réagir de manière négative risque de le braquer (l’impression d’échec ou la sensation de décevoir peuvent impacter un enfant).
  • Rassurer bébé est primordial : cela peut arriver à tout le monde !
  • Rester zen : facile à dire, et pourtant ! C’est tellement important ! Ok, il va falloir nettoyer pour la 3ème fois le sol / le lit / les vêtements… Mais il faut se rappeler que l’erreur est humaine.
  • Valoriser les progrès déjà accomplis.

L’acquisition de la propreté la nuit

Bébé est propre le jour ? C’est déjà un grand pas pour lui ! La propreté la nuit devrait suivre, mais peut prendre plus de temps. En effet, difficile de maîtriser totalement ses sphincters en dormant … L’enfant doit sentir pendant son sommeil qu’il a envie d’aller aux toilettes, se retenir, se réveiller et se lever pour aller jusqu’aux toilettes (ou sur le pot). Beaucoup de choses et parfois peu de temps ! Il est donc (fortement) possible que votre bout de chou ait des accidents la nuit, soit dans son lit, soit sur le chemin vers son trône. N’oubliez donc pas qu’il est important de le rassurer. Mais aussi de l’encourager tout en respectant son rythme.

D’ailleurs, est-il réellement prêt pour les nuits ? Il peut être intéressant de démarrer par les siestes dans un premier temps. Et lorsque bébé sera prêt, et voudra enlever sa couche toute la nuit, alors c’est parti ! A ce moment-là, pensez bien à lui faciliter la vie : un pyjama confortable et simple à enlever l’aideront dans son autonomie et lui donneront confiance en lui (au revoir la grenouillère… Bébé devient grand !). Et si besoin, vous pourrez lui proposer une veilleuse adaptée pour l’aider à retrouver son chemin : votre chaton n’a pas la vision nocturne !

Retrouvez plus de conseils et astuces sur l’acquisition de la propreté chez bébé sur le site de Happy Company.


Partagez cet article !

    
    

Les dernières actus de la petite enfance sont ici !

Nous suivons les actualités et restons informés en permanence sur le sujet, parce que cela nous passionne.
Voici les dernières lois, actus, informations à connaître, sélectionnées par nos soins.

Burnout parental : conférence inédite du Pr Moïra Mikolajczak

Le burnout parental impacte le bien-être du parent, de son couple, de son enfant et de sa famille. Happy Company propose donc à tou.te.s les personnes intéressées par ce sujet, parents ou non, mais aussi professionnel.le.s, d’assister à une conférence en ligne inédite le 9 septembre 2021 à 13h. Inscrivez-vous à cet événement exclusif sur […]

Adaptation en crèche : une étape clé pour bébé

La période d’adaptation en crèche est un moment clé dans la vie de bébé, mais également du parent et des professionnel.le.s de la petite enfance. De quoi s’agit-il ? Comment se passe l’adaptation en crèche et comment réussir cette phase de transition ? Qu’est-ce que l’adaptation en crèche ? L’adaptation en crèche est une étape […]

Alimentation de bébé : quel lait choisir ?

Les premiers mois, bébé boit du lait. Mais, quand il n’est pas allaité, quel lait choisir pour le nourrisson ? Et pourquoi bébé régurgite parfois ? Et peut-il boire de l’eau ? Des questions que peuvent se poser parents et professionnel.le.s et auxquelles le Dr Christine Zalejski répond en tant qu’experte en alimentation infantile. Si […]

Toutes les actualités