Comment les enfants sont adaptés à l’école en crèche ?

Au cours de la dernière année en crèche, les petits sont progressivement préparés à leur future entrée en maternelle. Pour faciliter ce que les professionnels de la petite enfance appellent « la continuité de parcours de l’enfant », différents dispositifs sont mis en œuvre au sein des établissements d’accueil collectif.

Le plus important d’entre eux est bien évidemment l’apprentissage progressif de la propreté, condition sine qua non pour que votre bout de chou soit accepté en petite section. En collaboration avec les parents, l’équipe encadrante accompagne donc l’enfant dans cette étape cruciale de sa vie. Sans exercer de pression et en respectant son rythme, les référents proposent à votre trésor d’aller aux toilettes et l’encouragent vivement lorsqu’il y parvient.

C’est un travail qui doit être mené en collaboration étroite avec vous ! En effet, il est important que l’équipe encadrante connaisse les habitudes de votre chérubin et les respecte afin de créer un cadre sécurisant pour faciliter son apprentissage et éviter les blocages. À la maison, votre petit met une couche pour faire sa sieste ? Les personnes encadrantes feront de même… L’objectif est de garantir le bien-être physique et mental de votre petit, afin de ne pas nuire à son développement.

Certaines crèches proposent également des réunions d’information aux parents, afin de les informer sur la scolarisation à venir de leur petit trésor. Le but ? Faciliter l’entrée en maternelle de bébé et rassurer toute la famille !


Partagez cet article !