Comment se passe le contrôle d’accès à la crèche ?

Selon la législation en vigueur, seules les personnes civilement responsables sont autorisées à emmener l’enfant le matin et à venir le chercher. S’il s’agit le plus souvent des parents, cela peut aussi être dans certains cas un tuteur. Celui-ci doit se présenter devant le chef de l’établissement et fournir une pièce justificative pour constituer le dossier d’inscription du petit.

Dans la vie quotidienne, il n’est pas toujours évident pour les parents d’accompagner ou de récupérer leur bout de chou aux horaires appliqués par la structure d’accueil. C’est la raison pour laquelle la très grande majorité des crèches assouplissent leurs règles d’accès en proposant aux parents l’opportunité de désigner plusieurs personnes de confiance. Il pourra s’agir des grands-parents, d’un proche ou encore d’une nounou. Pour que l’équipe encadrante puisse laisser l’enfant partir avec une personne autre que son représentant légal, il faut que les parents l’aient désignée formellement auprès du directeur ou de la directrice de l’établissement. Il s’agit là d’une mesure de sécurité indispensable pour éviter tout problème, notamment dans certaines situations familiales compliquées. S’il arrive quoi que ce soit, c’est la structure qui est responsable.

Généralement, cette formalité est réalisée au moment de l’inscription. Les noms et les informations relatives aux personnes de confiance (état civil, adresse, téléphone…) doivent en effet figurer dans le dossier relatif à votre bout de chou. Lors de leur première visite ou à plusieurs reprises si nécessaire, ces personnes devront présenter leur carte d’identité. Pour éviter tout problème, les personnes encadrantes vous demandent de les prévenir à l’avance, préférablement à l’écrit, lorsqu’une autre personne viendra chercher votre enfant.

L’accès à la crèche est également bien sécurisé, grâce à un digicode et / ou à une sonnette à l’entrée. N’entre pas dans l’établissement qui veut ! Les personnes se présentant à l’entrée sont accueillies par un représentant de la crèche, qui vérifiera, si besoin, leur identité.


Partagez cet article !