Comment se passe le goûter en crèche ?

Bien souvent, les petits n’attendent qu’une chose : l’heure du goûter ! En crèche privée, le quatre-heures ne connaît (ironiquement) pas d’heure fixe. Le suivi est individualisé et le goûter est donné aux bouts de chou lorsque la faim se fait ressentir. Pour les plus petits, le biberon est quant à lui donné à la demande et en fonction de l’heure du biberon précédent.

Si le goûter est souvent le moment préféré des tout-petits, c’est parce qu’il s’agit d’un temps d’éveil et de découverte des saveurs qui les rend tout heureux. Ils n’y mangent que des bonnes choses : des fruits, des compotes et des produits laitiers et céréaliers. Une collation saine et équilibrée pour des petits monstres en pleine forme !

L’équipe pédagogique respecte le temps que met votre bout de chou à émerger de la sieste, afin qu’il soit bien réveillé et que la faim pointe le bout de son nez.  En crèche, de bonnes habitudes diététiques sont transmises aux enfants. Le goûter permet de diversifier l’alimentation des tout-petits avec des produits riches en micro-nutriments et d’assurer pendant cette pause délicieuse un regain d’énergie.

Le goûter constitue également un temps d’apprentissage. Durant ce petit repas, votre enfant expérimente par lui-même l’usage de la cuillère et apprend à reconnaître différentes saveurs. Au printemps et en été, quand le temps le permet, le goûter peut se prendre à l’extérieur, dans la cour. L’occasion pour les petits de découvrir l’intérêt d’une fourmi pour une miette de pain beurré !


Partagez cet article !