Comment s’organise le passage de relais de l’allaitement en crèche privée ?

Ce n’est pas parce que maman doit reprendre le travail et que bébé doit commencer sa vie en collectivité qu’il doit nécessairement changer d’alimentation. Au contraire, dans les crèches partenaires de Happy Company, les accompagnateurs pédagogiques mettent tout en œuvre pour maintenir la consommation de lait maternel pour les petits qui en ont l’habitude. Nos collaborateurs sont tout à fait disposés à donner au biberon le lait recueilli au tire-lait par maman. Quelques précautions s’imposent tout de même.

Si le lait est frais, il doit avoir été tiré le jour même et être placé dans un biberon propre et correctement obturé. Ce biberon doit porter une étiquette avec les nom et prénom du bout de chou et la date du jour. Évidemment, la quantité doit correspondre à (ou excéder) celle que l’enfant est habitué à boire. Le matin, l’équipe qui accueille votre petit ange place les biberons de lait maternel sur une clayette du réfrigérateur réglé à 4 degrés. Le lait devra être consommé le jour même ou le lendemain.

S’il s’agit de lait congelé, les biberons correctement remplis, scellés et étiquetés devront être apportés en glacières ou dans des sacs isothermes avec des packs de glace. L’équipe d’accueil les placera alors directement dans la partie congélateur du réfrigérateur (-18 degrés). Le lait se dégèle au réfrigérateur ou au chauffe-biberon et non au micro-ondes, pour ne pas nuire à ses qualités nutritives. Le biberon devra alors être consommé dans les 24 heures. Certaines crèches acceptent également que les mamans très organisées viennent allaiter leur enfant sur place au moment des repas. Sympa, non ?


Partagez cet article !