Est-ce que les photos des enfants sont autorisées en crèche ?

La législation française encadre strictement le droit à l’image des mineurs. Ainsi, toute publication de photo de votre petit trésor doit faire l’objet d’une autorisation expresse et écrite de son ou ses représentants légaux ou de son tuteur. Si les représentants sont les deux parents, ces derniers doivent tous les deux signer une autorisation de publication. Généralement, une demande d’autorisation est soumise à l’approbation et à la signature des parents au moment de la constitution du dossier d’inscription. Si la plupart des crèches ne diffusent pas de photographies sur les réseaux sociaux ou, plus largement, sur Internet, certaines structures immortalisent les activités réalisées par les enfants accueillis ou les événements exceptionnels, comme le spectacle de Noël ou les anniversaires.

Mais pour que les prises de vue puissent faire l’objet d’un affichage public, même limité à l’enceinte de l’établissement, les représentants légaux doivent avoir donné préalablement leur accord. Et c’est justement là que se situe la difficulté puisque certains parents acceptent, là où d’autres refusent. Il n’est donc pas évident pour les équipes de prendre des photos en faisant la distinction entre les enfants porteurs d’une autorisation et ceux qui ne le sont pas. Pour éviter les problèmes avec les familles, de nombreuses crèches ont donc renoncé à prendre des photos des enfants accueillis.


Partagez cet article !